Coup de pouce pour la mobilité douce
17.9.2017  ●  0 Kommentaren

 

​Ce matin le sous-pont pour cycliste, accolé délicatement aux tripes du Pont Adolphe, a été inauguré par les autorités. Il s’agit d’une belle construction, illustrant que le nouveau et l’ancien peuvent rehausser mutuellement leur beauté bien particulière.

Dans son discours, le Ministre Bausch a rappelé que l’initiative du projet émane d’un collaborateur des Ponts et Chaussées qui avait soumis le projet aux responsables en .......2009! Le collaborateur, présent à l’inauguration, a apprécié ce geste de reconnaissance tardive. En fait, ce n’est que quelques années plus tard, en 2013, qu’un ingénieur des Ponts et Chaussées, collègue de travail, a sorti le projet des tiroirs pour le présenter aux nouveaux responsables. Après quelques discussions, la décision a été prise. Le projet passait aux priorités. Dont acte aujourd’hui.

Dans notre programme pour les élections communales, nous, socialistes, appelons à doubler de vitesse au niveau des mesures poursuivant une politique systématique d’incitation et de règlementation pour diminuer l’afflux de voitures au centre ville comme dans les quartiers. La mobilité douce - une mobilité pour tous les résidents de la ville a besoin de mesures s’adressant

- aux piétons

- aux cyclistes

- aux usagers des transports publics

et prenant en compte les besoins de divers groupes-cible : ainsi les enfants fréquentant les écoles de quartiers doivent pouvoir emprunter des chemins sécurisés, à pied ou à vélo, alors que les personnes plus âgées devront pouvoir traverser les rues en toute sécurité, avec des temps de passage aux feux adaptés.

Déi nei Velosbrëck
Déi nei Velosbrëck

 

 

 





Kommentaren








Ech ginn dem Ginette Jones meng Stëmm well: